UdeM Nouvelles

Montreal, March 16, 2015 – Le CHU Sainte-Justine et l’Université de Montréal mettent sur pied une plateforme pancanadienne pour assurer un avenir en santé aux nouveau-nés à risque de lésions au cerveau. Pour la toute première fois au pays, la Plateforme canadienne d’imagerie du cerveau du nouveau-né réunira les forces de cliniciens, neurologues pédiatres, neuroradiologues et chercheurs de partout au Canada. Présents dans tous les établissements de soins, universités et centres de recherche canadiens actifs en néonatalogie, ces spécialistes mettront leur expertise et leurs connaissances en commun pour concevoir, standardiser et implanter, d’un océan à l’autre, des outils d’imagerie du cerveau, des médicaments et des meilleures pratiques. Read more. 

TECHNOLOGY.ORG

March 17, 2015 – The Sainte-Justine University Hospital Center (CHU Sainte-Justine) and the University of Montreal (Université de Montréal), announced yesterday the creation of a pan-Canadian platform, with a mission to ensure a healthy future for newborns at risk of brain damage. For the first time in Canada, the Canadian Newborn Brain Imaging Platform brings together the strengths of clinicians, pediatric neurologists, neuroradiologists and scientists from across Canada. With a presence in every Canadian health care institution, university and research center that is active in the field of neonatology, they will share expertise and knowledge in the aim of developing, standardizing and implementing brain imaging tools and equipment, as well as drugs and best practices.

Cerebral palsy, autism, severe hyperactivity and developmental delay are often caused by a brain injury that occurs within the first weeks of life. “Preventing brain damage at birth may change an entire life,” says the head of the National Platform and pediatrician Gregory Lodygensky at Sainte-Justine, whose research work focuses on the impact of prematurity on brain development. “Extreme prematurity, birth asphyxia or congenital heart defects make infants more susceptible to brain damage. Gaining a clear understanding of what causes this is critical for improving the outcomes for these children in the long term. So is the adoption of best practices in terms of early detection, and the development of more effective drugs,” adds Lodygensky, who is also an assistant clinical professor in the Department of Pediatrics at Université de Montréal. Read more. 

Réseau Info Santé

Réseau Info Santé, March 16, 2015 – Le CHU Sainte-Justine et l’Université de Montréal mettent sur pied une plateforme pancanadienne pour assurer un avenir en santé aux nouveau-nés à risque de lésions au cerveau. Pour la toute première fois au pays, la Plateforme canadienne d’imagerie du cerveau du nouveau-né réunira les forces de cliniciens, neurologues pédiatres, neuroradiologues et chercheurs de partout au Canada. Présents dans tous les établissements de soins, universités et centres de recherche canadiens actifs en néonatalogie, ces spécialistes mettront leur expertise et leurs connaissances en commun pour concevoir, standardiser et implanter, d’un océan à l’autre, des outils d’imagerie du cerveau, des médicaments et des meilleures pratiques.

La paralysie cérébrale, l’autisme, l’hyperactivité sévère et le retard développemental prennent souvent leur origine dans les premières semaines de vie, par suite d’une lésion cérébrale. « Prévenir les lésions au cerveau dès la naissance, c’est changer tout un destin », affirme le directeur de la plateforme nationale, le Dr Gregory Lodygensky, du CHU Sainte-Justine. La grande prématurité, l’asphyxie à la naissance et les malformations congénitales du cœur rendent les nouveau-nés plus vulnérables à la survenue de lésions cérébrales. « Pour améliorer la santé de ces enfants à long terme, il est indispensable de comprendre l’origine des déficits, d’adopter les meilleurs moyens de les dépister tôt et de développer des médicaments plus efficaces », poursuit le pédiatre et chercheur spécialiste des effets de la prématurité sur le cerveau également professeur adjoint de clinique en pédiatrie à l’Université de Montréal. Read the full press release.

L’Express d’Outremont

L’Express d’Outremont, March 19, 2015 – Le CHU Sainte-Justine et l’Université de Montréal ont mis sur pied une plateforme pan-canadienne d’imagerie du cerveau du nouveau-né qui permettra de réunir pour la première fois l’expertise de nombreux spécialistes au Canada. Read more.

Radio-Canada Toronto

Interview –  Radio-Canada Toronto

L’heure de pointe de Toronto, March 16, 2015 – Créée en 1996 la semaine « Cerveau en tête » a pour objectif de permettre aux neuroscientifiques de parler de leur recherche au du grand public et de le sensibiliser aux enjeux de la santé neurologique.

Le thème cette année est À la tête d’un Canada uni pour le cerveau de ses bébés. Le Dr Gregory Lodygensky, clinicien-chercheur au Centre de recherche du Centre Hospitalier Universitaire Sainte-Justine. Listen the interview. 

Our March Press Release

Source

Neuroscientists launch new partnership on first day of Brain Awareness Week

MONTREAL, March 16, 2015 – The Sainte-Justine University Hospital Center (CHU Sainte-Justine) and the University of Montreal (Université de Montréal), announced today the creation of a pan-Canadian platform, with a mission to ensure a healthy future for newborns at risk of brain damage. For the first time in Canada, the Canadian Newborn Brain Imaging Platform brings together the strengths of clinicians, pediatric neurologists, neuroradiologists and scientists from across Canada. With a presence in every Canadian health care institution, university and research center that is active in the field of neonatology, they will share expertise and knowledge in the aim of developing, standardizing and implementing brain imaging tools and equipment, as well as drugs and best practices. Read More.